Samita ASBL

Cérémonie d’ouverture du monastère Tilorien

Le 28 octobre 2018 nous avons organisé une journée portes ouvertes au monastère Tilorien. Celle-ci se trouvait être en même temps la journée d’ouverture officielle du monastère.

Lorsque l’année dernière l’Union Bouddhique Belge (UBB) nous demanda de participer au projet d’une journée portes ouvertes avec toutes les organisations bouddhistes de Belgique, nous ne savions pas à quel point notre projet de construction serait développé. Il nous fallait pourtant déjà envoyer un programme en janvier. Nous avons alors tous espéré que le bâtiment serait assez avancé pour qu’il soit possible de recevoir des visiteurs sans les exposer à trop de dangers.

Au cours des deux semaines avant la date prévue nous avons encore achevé des travaux importants. Nous avons remplacé l’échelle que nous utilisions pour monter à l’étage par un escalier. Nous avons pu déménager la cuisine—encore de manière provisoire—de la cave au rez-de-chaussée, la place de sa destination finale. En plus, nous avons monté notre toilette, afin que les visiteurs puissent utiliser ce WC dans la maison au lieu de la toilette à compost au jardin.

Mais beaucoup reste encore à faire, et ceux qui sont venus pour l’événement ont pu le constater. Nous avons tout de même eu notre journée portes ouvertes, et il ne fallait pas l’annuler à la dernière minute !

Ce n’était pas nous qui avions choisi la date de l’événement, mais l’UBB, et ce fut par un pur hasard qu’elle tomba sur le jour de Kathina, le jour marquant la fin de la retraite de la saison des pluies auquel—depuis l’époque du Bouddha—les laïques se rendent dans les monastères pour donner aux moines et moniales des robes et d’autres articles nécessaires. Quelle occasion pouvait être mieux appropriée pour recevoir officiellement des visiteurs pour la toute première fois !

Nous avons eu le grand plaisir d’avoir la visite d’une autre moniale, Ayya Dhammadipa, une moniale allemande vivant au Sri Lanka qui était en visite en Europe et qui, par pure coïncidence, avait appris l’organisation de l’événement quelques jours auparavant.

Quelques visiteurs, des amis de longue date, ont fait un long voyage pour venir : d’Allemagne, d’aussi loin que Berlin, et de Londres. D’autres, moins éloignés, avaient entendu parler de l’événement et ont profité de l’occasion pour faire la connaissance des moniales et sympathisants du monastère. Tous ensemble nous étions environ vingt personnes—assez pour remplir notre salle de Dhamma sans trop l’encombrer.

Quand la date fut proche, le Sangha prit la décision qu’il était temps à présent que le monastère commence à fonctionner de manière officielle. Une des moniales vit déjà dans le monastère de manière permanente depuis début octobre et la salle de Dhamma est achevée. De la sorte, les conditions sont réunies pour mettre en place une activité monastique régulière quotidienne et pour proposer au public des activités autour du Dhamma. Et ainsi, la journée portes ouvertes est devenue en même temps le jour d’ouverture du monastère Tilorien !

Puisse Tilorien être un lieu où le Dhamma prospère, où des gens, ordonnés ou laïcs, développent leur esprit en accord avec l’enseignement du Bouddha et qu’il devienne un refuge pour beaucoup !

Visitors arriving
« 1 de 21 »

Conférence d’Ayya Kathrin sur la construction de Tilorien, introduite par un message vidéo de notre conseiller spirituel, Bhante Sujato, et d’autres moines et moniales du monastère Bodhinyana en Australie occidentale :